réseaux sociaux

Examens

L’université d’Aix-Marseille s’est dotée d’une Charte des Examens. Les informations ci-dessous sont un bref résumé des dispositions de cette charte qui seule fait foi.

Calendrier et convocation

Les calendriers d'examens (hors contrôle continu) sont affichés et éventuellement consultables sur la page web de la scolarité du site concerné. Seul l’affichage des épreuves écrites et orales vaut convocation individuelle aux examens.

La convocation aux examens est aussi disponible via l' ENT. Elle précise la date, l’horaire, la durée le lieu, la place numérotée attribuée.
Signaler le plus rapidement possible à la scolarité de site toute erreur ou oubli que vous pourriez constater sur votre convocation.
Si votre situation administrative ou pédagogique n’était pas régularisée avant les examens, l’accès à l’amphi pourrait vous être refusé et votre convocation sera absente ou erronée.

Les étudiants doivent se tenir informés d'éventuelles modifications de calendrier susceptibles d'intervenir. Il leur appartient de signaler toute erreur ou oubli au service en charge des examens dans les meilleurs délais.

 

Accès aux salles

Les étudiants doivent être présents devant la salle d’examen 15 minutes au moins avant le début de l’épreuve. Ils ne doivent pas entrer dans la salle d’examen avant d’y avoir été autorisés.

En cas de retard, l’accès à la salle est interdit à tout candidat qui se présente plus de quinze minutes après ouverture des enveloppes qui contiennent les sujets. Aucun temps supplémentaire de composition n’est donné au candidat arrivé en retard. La mention du retard et de ses circonstances est portée sur le procès-verbal d’examen.

Lorsque des numéros de place ont été assignés, l’étudiant doit préalablement

  1. vérifier son numéro de place, par la consultation de la convocation affichée au sein de la composante ou via son ent
  2. composer à cette place

L’identification

Pour être admis à participer à l’épreuve, les étudiants doivent être en possession de leur carte d’étudiant ou, à défaut, d’une pièce d’identité avec photo (carte nationale d’identité, passeport, permis de conduire, titre de séjour).

 

Durant l’épreuve

L'étudiant doit obligatoirement composer à la place qui lui a été assignée, personnellement et seul. L’étudiant ne doit pas troubler le bon déroulement des examens y compris dans l’environnement immédiat de la salle d’examen. Il doit respecter l’ensemble des instructions des surveillants, en particulier le changement éventuel de place et la consigne d’arrêt de rédaction en fin d’épreuve.

L’étudiant  doit obligatoirement

  • Déposer toutes ses affaires à l’entrée de la salle, y compris les téléphones portables (qui doivent être éteints), sont déposées à l’entrée de la salle ou à l’endroit indiqué par les surveillants..
  • Ne conserver que le nécessaire pour composer.
  • utiliser uniquement une calculatrice de type « collège » (non programmables) lorsque celle-ci est autorisée par l'enseignant responsable d'épreuve; elles ne sont pas fournies par l’administration.
  • utiliser uniquement le matériel autorisé par le responsable du sujet

L’étudiant ne doit pas  être en possession

  •  de documents non autorisés sur la table.
  •  de téléphones portables (même à usage d’horloge) et appareils connectés et/ou de stockage d’information (strictement interdits - doivent être en position éteinte dans votre sac.)
  • Oreillette et écouteurs

Si ces consignes ne sont pas respectées, il s'git d'un comportement pouvant être considéré comme une tentative de fraude et donc traité comme telle

Conditions de sortie

Durant la première heure d’épreuve, aucune sortie provisoire ou définitive n’est autorisée, sauf cas de nécessité absolue.

Les candidats qui demandent à quitter provisoirement la salle n’y sont autorisés qu’un par un, accompagnés par un surveillant. Ils devront remettre leur copie et brouillons au surveillant qui les lui restituera à son retour. Aucun temps supplémentaire ne sera accordé.

A la fin de l’épreuve, les étudiants doivent immédiatement cesser de composer. L’étudiant est tenu de remettre obligatoirement une copie, blanche le cas échéant, à l’issue de l’épreuve. Aucun étudiant ne peut rester dans les salles d’examens après avoir remis sa copie, à l’issue de l’épreuve ou entre deux épreuves.

Fraude / Tentative de fraude / perturbation -- Sanctions possibles

En cas de flagrant délit, de tentative de fraude ou de troubles affectant le bon déroulement de l’examen l'étudiant peut

  • être exclu immédiatement de la salle d’examen,
  • être « envoyé » en section disciplinaire.

Si un dossier est transmis en section disciplinaire, aucune attestation de réussite, aucun relevé de notes ne peut être délivré avant que la section
disciplinaire n’ait statué.

Sanctions possibles

Les sanctions pouvant être prononcées sont les suivantes:
l’avertissement, le blâme, l’exclusion de l’établissement pour une durée maximum de 5 ans (cette sanction peut être prononcée avec sursis si l’exclusion
n’excède pas deux ans), l’exclusion définitive de l’établissement, l’exclusion de tout établissement public de l’enseignement supérieur pour une
durée maximum de 5 ans, l’exclusion définitive de tout établissement public d’enseignement supérieur.
La sanction prononcée par la section disciplinaire entraîne pour l’intéressé la nullité de l’épreuve pour laquelle la fraude a été constatée.

Assiduité - Absences

Vous trouverez toutes les réponses aux questions que vous vous posez concernant l'assiduité et les absences dans les modalités de contrôle de connaissance (MCC).
D’une manière générale, l’assiduité est une obligation : « Les étudiants inscrits au titre d’une formation sont soumis à une obligation d’assiduité concernant l’assistance aux travaux dirigés et/ou pratiques faisant partie du cursus. » (cf. MCC).

Pour les étudiants boursiers, une vérification de l’assiduité est effectuée par l’Université à la demande du CROUS. L’assiduité au sein de l’UFR Sciences est évaluée selon le dispositif suivant (cf. réglement intérieur de l'UFR Sciences Titre II ) : Un étudiant est déclaré non assidu dès qu'il est absent injustifié (ABI) à une unité d'enseignement.

ATTENTION : lorsqu’un étudiant boursier est déclaré non assidu au CROUS, sa bourse est immédiatement suspendue et le CROUS réclame en général le remboursement des mensualités déjà versées.

 Les étudiants absents lors d’une épreuve de contrôle continu ou terminal bénéficient d’un délai de cinq jours ouvrés pour justifier leur absence auprès de la scolarité de leur site de rattachement. Ce délai court à compter de la date de l’épreuve à laquelle l’absence a été constatée.

 

A l’issue de la dernière session d’examen, l’admission à composer lors d’une session exceptionnelle de substitution organisée par la composante peut être autorisée au bénéfice des étudiants défaillants qui en ont formulé la demande expresse, et dont l’absence a été justifiée.

Une commission ad hoc de composante est compétente pour statuer sur ces demandes. Elle apprécie le caractère exceptionnel et la gravité des circonstances de l’absence justifiée, en s’appuyant notamment sur les critères suivants : - survenue de faits graves avérés ayant physiquement empêché l'étudiant de participer à l'épreuve tels qu'hospitalisation ; - événement familial avéré et grave (tel que décès) ayant touché un membre de la famille ayant un lien direct avec l'étudiant (conjoint, enfant, père, mère, fratrie). Dans le cadre d’un contrôle continu, il appartient à la composante d’apprécier dans quelle mesure une absence constatée à une/des épreuve(s) constitutive(s) de l’évaluation déterminera le statut de défaillant.