réseaux sociaux

Nouvelles modalités d'organisation contre le COVID-19

Message du Président d'AMU en date du 1er avril 2021 :

Suite aux annonces du Président de la République hier soir sur les nouvelles mesures nationales de protection contre le COVID-19, je tiens à vous informer des modalités de travail qui s’imposeront à notre communauté universitaire, dès le mardi 7 avril et durant quatre semaines.  

Je sais que la lassitude de la pandémie gagne beaucoup d’entre vous.  Les besoins d’échanges et de partage de convivialité sont grands. Mais il est très important, toujours, de respecter la distanciation qui s’impose.

1/ Concernant les collègues BIATSS, le travail à distance sera systématisé, pour toutes et tous, dès lors que les missions le permettent. Il s’agit de limiter encore davantage la présence des collègues au bureau.

Des dérogations seront données à celles et ceux d’entre vous qui assurent des fonctions du Plan de Continuité d’Activité ne pouvant pas être réalisées à distance.  

De même, les personnels dont les missions sont en lien avec l’accueil des étudiants sur campus seront, autant que possible, présents en même temps qu’eux pour garantir la continuité de notre service public.

La Foire aux questions concernant les personnels (FAQ personnels) est à jour sur nos espaces web.  

Pour toute question concernant vos rythmes de travail à domicile, avec garde d’enfants notamment, je vous invite à vous y référer ou à solliciter votre responsable hiérarchique : 

https://www.univ-amu.fr/fr/public/actualites/faq-destinee-aux-personnels-damu-0

Bien sûr, pour faciliter la garde de vos enfants, la pause de congés durant la nouvelle période de vacances scolaires, avancée en France du 12 au 23 avril, sera autorisée aux agents qui le souhaiteront, bien évidemment sans obligation.

2/ Concernant les étudiants,

Jusqu’à la mi-mai, les consignes générales relatives aux enseignements sont les suivantes :

  • Le maximum d’activités sera organisé à distance, tout en gardant deux demi-journées d’accueil en présentiel. Les étudiants en fracture numérique seront toujours accueillis sur le sites.
  • Quand cela ne sera pas possible pédagogiquement, deux règles devront être respectées :  jamais plus de la moitié des étudiants inscrits en diplôme national ne devra être présente sur un site simultanément. Jamais plus de la moitié de la capacité d’une salle ne devra être occupée.
  • Afin de respecter le couvre-feu, les activités pédagogiques ne pourront pas avoir lieu après 19h.
  • Dans les resto U, la vente à emporter restera possible.
  • Les  stages pourront être poursuivis, sous réserve du respect des consignes sanitaires et mesures en vigueur par l’organisme d’accueil.
  • Les stages hors Europe (y compris DROM-COM) sont encore interdits. Les stages en Europe sont autorisés mais toutefois déconseillés.

La question de  l’organisation des examens nous préoccupe tous.

Si le Premier Ministre Jean Castex a annoncé que les concours et accès sélectifs sont maintenus en présentiel aux dates initiales, les préconisations pour les évaluations sont les suivantes :

  • Les examens doivent être réalisés autant que faire se peut à distance et peuvent avoir lieu dès le mois d’avril suivant le calendrier déjà préétabli. Les étudiants en fracture numérique continueront à être accueillis à l’université pour composer dans les mêmes conditions que ceux à distance.
  • Les examens en présentiel doivent être reportés autant que possible sur le mois de mai. Toutefois, en cas d’impossibilité de report sur le mois de mai, les examens en présentiel pourront avoir lieu dès le mois d’avril selon les calendriers déjà communiqués aux étudiants.

3/ Pour toutes et tous, les rassemblements évènementiels en présentiel ne sont pas autorisés.

Le distanciel reste encore la norme pour les réunions, les séminaires et les forums. Toutes situations exposant les individus à échanger entre eux sans masque sont également proscrits (pauses café, pauses-déjeuner collectives).

Chers toutes et tous, je vous rappelle que la vaccination sur nos sites est aujourd’hui possible pour les personnels éligibles, dans nos centres du SUMPP, sur rendez-vous.

Plusieurs communications vous ont été adressées la semaine dernière et vous êtes plusieurs centaines à y avoir répondu favorablement en quelques jours : Lutte_COVID.pdf (univ-amu.fr)

La vaccination est en effet le rempart médical contre le virus de COVID-19.

Nous le vaincrons en restant vigilants, en restant attentifs aux autres et respectueux des mesures en vigueur.

A ce jour, nous attendons une circulaire du MESRI qui précisera encore certaines modalités, notamment les conditions d’exercice au sein des laboratoires et l’accès aux bibliothèques universitaires.

Je sais pouvoir compter sur vous pour maintenir notre énergie collective quelques semaines encore, en maintenant intactes nos missions au service de nos publics.

 

Bien à vous,  

Eric Berton.