réseaux sociaux

Les Masters du département de Physique (Offres de formation 2018-2022)

Le département de physique héberge quatre Masters :

Il existe également une Spécialité de Master transverse à toutes les mentions scientifiques (hors mention Informatique): la spécialité Compétence Complémentaire en Informatique

 

Master Instrumentation, Mesure, Métrologie:

Conditions d'admission :

Formation initiale : Les étudiants titulaires des licences suivantes peuvent être orientés en première année (M1) : Licences Sciences Pour l'Ingénieur, Physiques et, Mathématiques et Informatique, Ingénierie Électrique, Physique, Électronique, Électrotechnique et Automatique, Mathématiques, Chimie

Formation continue :

  • Validation des acquis de l'expérience pour l'accès en master deuxième année.
  • Validations d'études au titre de l'expérience pour l'accès en première année.
  • Autres modalités en fonction du statut.

Alternance : contrat d’apprentissage, ou de professionnalisation (pour les parcours 3I et IME) : A l’entretien : examen des résultats académiques, et des motivations pour l’apprentissage. Après admission de l’apprenant en M1 ou M2 (contrat d’apprentissage de 2 ans à partir du M1 ou d’1 an à partir du M2) :

  • recherche d’entreprises (de juin à novembre) assistée par la direction du master
  • contact du candidat avec un ou plusieurs recruteurs en fonction de son profil
  • décision finale de recrutement de l’apprenti par l’entreprise.

Ce Master vous propose quatre parcours :

 

 

Master Nanosciences et Nanotechnologies :

Conditions d'admission : Le Master accueille des titulaires d’une formation universitaire validée par 180 ECTS de type licence scientifique, mention Chimie, Physique-Chimie, Sciences pour l’Ingénieur, Sciences Physiques ou Physique. Les étudiants hors UE candidatent via Campus France, préférentiellement au niveau du M1.

Ce Master vous propose six parcours :

 

 

Master de Physique :

Conditions d'admission :

  • Admission en M1 : Licence à dominante Physique après examen d’un dossier pour vérifier l’adéquation de la formation antérieure. Épreuve d’admission en cas de dépassement de la capacité d’acceuil.
  • Admission de droit en M2 pour les étudiants titulaires du M1 de la mention.
  • Admission sur dossier en M2 pour les étudiants titulaires d’une année M1 d’une autre université.

Ce Master vous propose trois parcours :

 

 

Master Réseaux et Télécommunication :

Conditions d'admission : L'intégration en master est subordonnée à une étape d'admissibilité consistant à un examen du dossier de l'étudiant. L’admission définitive se fait sur entretien. Les salariés et les demandeurs d'emploi peuvent également demander une validation d'acquis professionnels (VAP).

Pour postuler en :

  • Master 1 : il faut être titulaire d'une licence physique, physique-chimie, informatique, mathématiques, EEA, SPI ou réseaux et télécommunications. D'autres formations de licence peuvent permettre l'intégration sur dérogation.
  • Master 2 : il faut être titulaire d'une première année de master en réseaux et télécommunications ou en informatique.

Ce Master vous propose deux parcours :