Aller au contenu principal

Les connaissances de la 1er année du tronc commun du Master IMM sont complétées par des connaissances techniques nécessaires dans le domaine de l'instrumentation industrielle : Principe de fonctionnement des capteurs, Capteurs industriels, Electricité industrielle, Vannes, Informatique de procédés, Informatique d'instrumentation, Automatismes industriels, Réseaux locaux, Sécurité des systèmes, Régulation, Micro-électronique appliquée, Réseaux industriels, système de commande de procédés, Systèmes de sécurité, Ingénierie en instrumentation, Bureau d'études, Métrologie, Maintenance, Qualité et sécurité, Gestion des hommes et des services, Anglais.

Pédagogie

  • OBJECTIFS

    Les connaissances de la 1er année du tronc commun du Master IMM sont complétées par des connaissances techniques nécessaires dans le domaine de l'instrumentation industrielle : Principe de fonctionnement des capteurs, Capteurs industriels, Electricité industrielle, Vannes, Informatique de procédés, Informatique d'instrumentation, Automatismes industriels, Réseaux locaux, Sécurité des systèmes, Régulation, Micro-électronique appliquée, Réseaux industriels, système de commande de procédés, Systèmes de sécurité, Ingénierie en instrumentation, Bureau d'études, Métrologie, Maintenance, Qualité et sécurité, Gestion des hommes et des services, Anglais.

    Les compétences techniques se focalisent sur la capacité à mettre en oeuvre les connaissances ci-dessus dans un contexte industriel. Par exemple, dans le domaine de l'étude et l'ingénierie, un diplômé de ce parcours doit être capable, à partir d'une description du besoin émis par un industriel, de construire un cahier des charges précis, de développer l'ingénierie d'instrumentation, d'automatismes ou de régulation de procédés aboutissant à un diagramme d'instrumentation (PID), et de faire l'étude de détail associée. A ceci s'ajoutela la compétence liée à la notion de chiffrage et de gestion d'affaire.

    Le futur diplômé du parcours 3I a pour vocation d'assurer des activités dans le domaine des spécialités pluri-technologiques de la conception et de la production.

    • Il réalise des études d'ingénierie en instrumentation Industrielle (conception de solutions techniques et organisationnelles ; gestion des systèmes et équipements de contrôle et de commande des processus industriels)
    • Il assure la gestion de projets (supervision de bureaux d'études)
    • Il effectue l'assistance (politique de maintenance) technique de processus industriels
  • SITES D'ENSEIGNEMENT

    • SCIENCES, Marseille St-Jérôme
  • FORMATION ET RECHERCHE

    L'ensemble des activités de ce futur cadre technique s'appuie sur la base commune des capacités et connaissances attestées suivantes :

    • Travailler en équipe et piloter un groupe
    • Analyser et synthétiser des informations scientifiques et techniques
    • Communiquer en interne et externe
    • Pratiquer l'anglais au niveau B2 du cadre européen commun de référence pour les langues
    • Connaître les normes et contraintes du secteur industriel
    • Maîtriser les techniques et méthodes de l'instrumentation, de l'automatisation et de la commande des procédés
    • Connaître la métrologie industrielle et légale.

    Les laboratoires d'appui à la mention Instrumentation, Mesure, Métrologie, notamment pour le parcours 3I sont essentiellement les laboratoires de physique suivant : IM2NP (www.im2np.fr), PIIM (http://piim.univ-amu.fr/), Institut Fresnel (http://www.fresnel.fr) et le CPPM (www.cppm.in2p3.fr/), unités de recherche reconnues nationalement et internationalement.

    La mention s'adosse aussi sur le Laboratoire LIMMEX (Laboratoire d'Instrumentation et de Mesure en Milieux Extrêmes) commun CEA/AMU.

    L'appui des laboratoires se concrétise par l'intervention d'enseignants-chercheurs, chercheurs et ingénieurs, l'implication de leur réseau pour la proposition de conférenciers. Il intervient aussi pour la sensibilisation à la recherche pour les parcours à coloration professionnelle, ou encore la participation ponctuelle des apprenants à des conférences internationales. La représentation de ces laboratoires est assurée en conseil de perfectionnement de la formation.

  • COMPÉTENCES À ACQUÉRIR

    Dans le cadre d'activités d'ingénierie en instrumentation, de gestion de projet, de supervision de bureau d'études ou d'assistance technique, les diplômés de ce parcours doivent être capable de :

    • d'Analyser les demandes ou les besoins du client afin d'établir un avant projet (éventuellement associé à un chiffrage) et rédiger un cahier des charges,
    • de Présenter un projet oralement de façon structurée et argumentée de manière à faire valider sa faisabilité technique et financière,
    • d'Utiliser les méthodes du bureau d'études et les outils de CAO pour réaliser un « Process and Instrumentation Diagram »,
    • de Réaliser ou organiser l'étude de détail et les spécifications techniques nécessaires à l'avancement du projet,
    • de Développer les relations avec les services connexes à l'activité (métrologie, maintenance, autres corps d'état,...) de manière à organiser ou piloter le projet dans son ensemble,
    • de Développer, proposer et concevoir des solutions matérielles et logicielles afin de mettre en place un Système Numérique de Contrôle-Commande (SNCC),
    • d'Effectuer ou d' organiser des vérifications métrologiques et des étalonnages d'instruments pour déterminer leur conformité et les incertitudes associées,
    • d'Utiliser et configurer des moyens informatiques spécifiques pour assurer la gestion métrologique d'un parc d'appareils,
    • d'Etablir des plans d'actions et gérer les outils informatiques dédiés pour assurer la maintenance des systèmes d'instrumentation industriels,
    • d'Ordonnancer le déroulement des travaux afin de mener à bien la mise en service d'installations, ou des opérations de maintenance et de métrologie,
    • de Sensibiliser et former les personnels de manière à améliorer les performances en matière de sécurité, de technicité, et de normalisation.
  • MÉTIERS VISÉS

  • DOMAINES NSF

    • 201M Valeur inconnue
    • 201N Valeur inconnue
    • 201R Valeur inconnue
  • LISTE DES ENSEIGNEMENTS

Inscription

  • CONDITIONS D'ADMISSION

    L'alternance constitue la principale voie d'accès au parcours 3I du Master IMM, avec la Formation Continue, et la VAE (Validation des Acquis de l'Expérience).

  • RÉGIMES D'INSCRIPTION

    Ce parcours est accessible en
    • Formation continue
    • Formation en alternance
    • Formation en apprentissage
    • Formation en contrat de professionnalisation

Responsables du parcours