Aller au contenu principal

L’objectif de ce parcours est de former de futurs techniciens supérieurs (ou assistants ingénieurs) polyvalents, capables d’une approche raisonnée du terrain pour assurer des prélèvements géologiques de toutes natures (roches, sols, eaux) et pour réaliser des mesures physiques et chimiques de terrain.

Pédagogie

  • OBJECTIFS

    Après une première année dans le portail scientifique Louis Pasteur, le parcours métier de technicien géologue se destine aux étudiants de la licence sciences de la vie et de la Terre de deuxième année désireux de ne pas faire d'études longues et souhaitant s'insérer post-licence dans le mode socio-économique privé.

    L'objectif de ce parcours est de former de futurs techniciens supérieurs (ou assistants ingénieurs) polyvalents, capables d'une approche raisonnée du terrain pour assurer des prélèvements géologiques de toutes natures (roches, sols, eaux) et pour réaliser des mesures physiques et chimiques de terrain. Les étudiants de la formation auront donc pour cela acquis une connaissance théorique de base dans tous les domaines de la géologie soutenue par une approche de terrain développée lors d'écoles académiques de terrain mais aussi de périodes en entreprises (stages et alternance). Même si ce n'est pas l'objectif principal de leur formation, ils suivront également des enseignements sur les techniques de laboratoire pour leur permettre de mieux connaître les attendus de leurs prélèvements assurés sur le terrain. Ils devront également être capable de rédiger, aussi bien en français qu'en anglais, un compte rendu de prélèvement précis rapportant éventuellement une première analyse issue des observations de terrain.

  • PUBLIC VISÉ

    Le parcours Métiers de technicien géologue s'adresse à tous les étudiants scientifiques ayant validé les 60 ECTS des portails scientifiques Louis Pasteur ou Marie Curie

  • PRÉREQUIS OBLIGATOIRES

    Avoir validé les 60 ECTS des portails scientifiques Louis Pasteur ou Marie Curie

  • PRÉREQUIS RECOMMANDÉS

    Apprécier le travail de terrain – quelle que soit la météo ! –, ne pas vouloir poursuivre ses études après la licence et avoir acquis de bonnes notions de bases en géologie, physique et chimie.

  • STRUCTURE ET ORGANISATION

    La licence Métiers de technicien géologue est adossée au parcours SVT Terre. Elle se déroule sur deux années (L2, L3), soit quatre semestres, au site de Marseille Saint-Charles.

    La première année est principalement axée sur l'acquisition d'un bagage géologique général plutôt orienté vers la géodynamique externe, de bases de géologie appliquée et d'une sensibilisation au monde de l'entreprise. Un stage en milieu professionnel est fortement conseillé en fin de L2.

    La seconde année approfondit quelques grands thèmes de géologie de l'environnement, diverses techniques de mesures de terrain et de laboratoire et développe la géologie appliquée. L'année de L3 est réalisée en alternance avec un contrat d'apprentissage afin de mettre en œuvre dans le milieu professionnel les connaissances acquises jusqu'alors.

  • SITES D'ENSEIGNEMENT

    • SCIENCES, Marseille St-Charles
  • FORMATION ET RECHERCHE

    Le parcours Métiers de technicien géologue est adossé au parcours Terre de la mention Sciences de la vie et de la Terre, et comprend des modules d'enseignements spécifiques professionnalisants. Les enseignants intervenants dans ce parcours effectuent leurs activités de recherches essentiellement au Centre européen de recherche et d'enseignement en géosciences de l'environnement (CEREGE) et plus ponctuellement au Laboratoire de chimie de l'environnement (LCE), tous deux unités mixtes de recherche CNRS d'Aix-Marseille université.

    Les intervenants socio-professionnels apportent principalement un complément de formation dans les domaines de la géotechnique et des sols pollués et appartiennent à des entreprises et bureaux d'études des branches géotechniques et environnement de Syntec ingénierie.

  • CONNAISSANCES À ACQUÉRIR

    C'est un parcours qui propose des enseignements fondamentaux et appliqués – en particulier dans des travaux de terrain – dans les domaines de la géologie exogène – sédimentation, stratigraphie, sols et eaux, tectonique –, de l'environnement – risques naturels, sols pollués et chimie des eaux –, de la géologie appliquée – géophysique appliquée, ressources minérales, cartographie et géomatique, propriétés physiques des matériaux naturels, techniques de laboratoire. Il apporte également des connaissances connexes en réglementation et normes environnementales et géotechniques et en connaissances du milieu professionnel.

  • COMPÉTENCES À ACQUÉRIR

    • Savoir observer et décrire un terrain d'études géologiques
    • Savoir utiliser ces connaissances fondamentales en géologie pour la compréhension de sites d'études et l'analyse macroscopique d'échantillons
    • Savoir utiliser les techniques acquises de façon adéquate
    • Savoir acquérir des mesures de qualité et apprécier leur précision
    • Savoir prélever des échantillons en respectant un protocole en prévision de leur usage futur
    • Savoir utiliser les outils cartographiques pour reporter et exploiter des travaux géolocalisés
    • Savoir communiquer par écrit et par oral pour rapporter un travail accompli ou un projet
    • Appliquer les normes et règlements de son domaine professionnel
    • Acquérir un comportement professionnel – sérieux, respect, autonomie, travail en équipe...

  • STAGES ET PROJETS ENCADRÉS

    Stages

    Un stage est fortement conseillé en fin de première année du parcours (L2). Il est validé par un rapport et une présentation orale devant la promotion en début de L3 et donne lieu à une bonification en S5.

    Un contrat d'apprentissage est obligatoire en deuxième année du parcours (L3). La période en entreprise sera suivie par un tuteur académique et donnera lieu à des visites sur sites, des entretiens avec le tuteur professionnel, un suivi personnalisé et des comptes-rendus oraux réguliers devant la promotion de L3 permettant des échanges d'expériences. Elle sera validée par un rapport, une présentation orale finale et l'appréciation du tuteur professionnel.

    Une unité d'enseignement de L2 est consacrée à l'accompagnement de l'étudiant dans sa recherche de stage et de contrat d'apprentissage ainsi que la préparation au recrutement (dossier et entretien).

    Projets

    Une étude de cas est réalisée par petits groupes sur un an en partenariat avec le monde professionnel. De nombreuses journées ou semaines de terrain dans des environnements géologiques variés permettent à l'étudiant d'acquérir une bonne connaissance de base de l'observation de terrain.

  • MODALITÉS PÉDAGOGIQUES PARTICULIÈRES

    Des visites de sites et activités de mise en situation professionnelle permettent de compléter la formation théorique.

    L'acquisition des compétences est évaluée au travers de contrôles continus – partiels, comptes-rendus de travaux pratiques et de sorties, exposés – et d'un examen terminal. L'évaluation des compétences est également réalisée tout au long du parcours de l'étudiant au travers de la constitution de son passeport numérique, e-portfolio évalué et validé en sortie de L3.

  • MÉTIERS VISÉS

  • DOMAINES NSF

    • 341N Etudes en urbanisme et aménagement
    • 117G Géologie de l'environnement ; Météorologie
    • 117B Méthodes, mesures, modèles en sciences de la terre
    • 231M Mines et carrières, génie civil, topographie (plurifonctionnelle)
    • 111G Physique-chimie de l'environnement
  • DÉBOUCHÉS PROFESSIONNELS

    Les diplômés de cette formation exercent leur activité́ dans des branches professionnelles variées du secteur de la géologie : expertise géologique, géotechnique, mines et carrières, gestion de l'eau, diagnostic environnemental... Le métier de technicien géologue se décline en diverses professions s'exerçant au sein d'entreprises industrielles et du BTP, mais plus particulièrement dans les bureaux d'études et d'ingénierie.

    Le besoin en techniciens dans ces domaines est particulièrement élevé en comparaison du nombre de professionnels formés chaque année à ce niveau. La mise en place en octobre 2020 de la loi ELAN imposant une étude géotechnique pour la vente de tout terrain constructible, en particulier dans les secteurs présentant des risques de mouvement différentiel du sol consécutif à la sécheresse et à la réhydratation, a fortement amplifié le déficit déjà observé précédemment en techniciens formés dans ce domaine.

    En résumé, nos partenaires professionnels recrutent, un job vous attend à la fin de votre licence !

    – Technicien / Technicienne géologue (OGR 20154)

    – Technicien / Technicienne géologue d'études (OGR 20157)

    – Technicien / Technicienne géologue de terrain (OGR 20156)

  • POURSUITES D'ÉTUDES

    Cette licence métier vise à une insertion directe dans le monde socio-professionnel.

  • PARTENARIATS

    Le parcours Métiers de technicien géologue a été construit en partenariat étroit avec une dizaine d'entreprises et bureaux d'études des branches géotechnique et environnement de Syntec ingénierie, toutes installées ou avec une antenne en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, et se repose sur un carnet d'adresses d'une cinquantaine de contacts professionnels.

  • LISTE DES ENSEIGNEMENTS

  • AIDE À LA POURSUITE D'ÉTUDES ET À L'INSERTION PROFESSIONNELLE

    Les étudiants de L3 seront accompagnés dans la construction de leur e-portfolio, la participation aux réseaux sociaux professionnels et l'amélioration de leurs techniques de recherche d'emploi au sein des unités d'enseignement de Projet professionnel personnel étudiant tout au long de l'année.

    Ils auront également une information large sur les différents domaines professionnels qui s'offre à eux au travers de rencontres avec des professionnels et d'exposés faits par les étudiants eux-mêmes sur les entreprises qui les accueillent en alternance.

  • ÉTUDES À L'ÉTRANGER

    Ce parcours vise à s'insérer dans les structures parapubliques et privées en France.

  • CONTACTS

    Pédagogique

    L2–L3 : Didier Vandamme (didier.vandamme@univ-amu.fr)

    Administratif

    L2–L3 : Anne-Sophie Peyou (anne-sophie.malaise@univ-amu.fr), tél. : +33 (0)4 13 55 00 72 – 3, place Victor Hugo – 133331 Marseille cedex 3

  • CONTACTS

    Pédagogique

    L2–L3 : Didier Vandamme (didier.vandamme@univ-amu.fr)

    Administratif

    L2–L3 : Anne-Sophie Peyou (anne-sophie.malaise@univ-amu.fr), tél. : +33 (0)4 13 55 00 72 – 3, place Victor Hugo – 133331 Marseille cedex 3

Inscription

  • CONDITIONS D'ADMISSION

    Le parcours est principalement ciblés sur les étudiants issus des portails Louis Pasteur et Marie Curie ou des L1en2ans Louis Pasteur et Marie Curie d'Aix-Marseille université.

    Être motivé :

    • Désireux de ne pas poursuivre ses études après la licence
    • Avoir un sens pratique développé
    • Aimer le travail d'équipe
  • RÉGIMES D'INSCRIPTION

    Ce parcours est accessible en
    • Formation en alternance

Responsables du parcours