Aller au contenu principal

L’objectif du parcours ISME est de former des médiateurs scientifiques en environnement. Le médiateur scientifique facilite l’émergence de processus visant à développer des postures de « passeurs de frontières » entre scientifiques et les acteurs de la société civile, les entreprises, les collectivités territoriales.

Pédagogie

  • OBJECTIFS

    L'objectif du parcours ISME est de former des médiateurs scientifiques en environnement. Le médiateur scientifique facilite l'émergence de processus visant à développer des postures de « passeurs de frontières » entre scientifiques et les acteurs de la société civile, les entreprises, les collectivités territoriales.

    Ces professionnels de haut niveau ont pour responsabilité de divulguer les connaissances scientifiques, de les rendre accessibles à un large public, tout en respectant les controverses qui animent ce milieu et en évitant tout réductionnisme.

    Scientifique dans sa formation et dans sa démarche, ce professionnel connait aussi la complexité du social comme la possibilité de dialoguer ensemble rationnellement. Car l'environnement est un enjeu scientifique, économique, historique, culturel et social, Ii est investi de multiples usages, imaginaires et affects et il est disputé. L'environnement est devenu un espace politique dans lequel chacun doit pouvoir se sentir informé avec fiabilité.

  • PRÉREQUIS OBLIGATOIRES

    Le candidat au Master IMST devra être fortement intéressé par les problématiques scientifiques et leurs controverses, par les enjeux de l'information et de la communication dans la société actuelle.

  • PRÉREQUIS RECOMMANDÉS

    Avoir un projet professionnel clair et défini dans un des métiers visés du master est un des prérequis nécessaires.

  • SITES D'ENSEIGNEMENT

    • SCIENCES, Marseille St-Charles
  • FORMATION ET RECHERCHE

    Le Parcours ISME s'appuie sur des équipes de recherche :

    • Le LPED : approchent sociologiques de la médiation
    • L'UMS OSU Pythéas : formation numérique des étudiants, propose des applications professionnelles aux M1.
    • L'IMBE : réponses des écosystèmes aux pressions anthropiques.
    • RECOVER : risques naturels et environnementaux, écosystèmes.
    • LE CEREGE : Géosciences
  • COMPÉTENCES À ACQUÉRIR

    Le diplômé du parcours IMST

    • Conçoit et élabore un programme de formation à destination de collaborateurs ou de formateurs
    • Met en œuvre et anime une ou des actions de formation en prenant en compte en tant que de besoin les spécificités de l'animation et de l'accompagnement à distance, ainsi que celles de la co-animation éventuelle.
    • Accompagne l'individu et le collectif en facilitant les échanges en présence et à distance, en fournissant des outils pour agir, en suivant les expérimentations et les innovations mises en œuvre.
  • STAGES ET PROJETS ENCADRÉS

    Une mise en situation professionnelle de médiation sera réalisée en semestre 2. En deuxième année, un stage de 4 à 6 mois est obligatoire

  • MODALITÉS PÉDAGOGIQUES PARTICULIÈRES

    L'acquisition des connaissances et compétence s'effectue selon une approche par projet.

  • MÉTIERS VISÉS

  • DOMAINES NSF

    • 213P Valeur inconnue
    • 320M Valeur inconnue
    • 326M Valeur inconnue
  • LISTE DES ENSEIGNEMENTS

  • INFORMATIONS DIVERSES

    Secrétariat pédagogique :

    • Aurore Ambrosino, 04.13.55.07.38, aurore.ambrosino@univ-amu.fr, Campus Saint-Charles, Site St Charles, 3 place Victor Hugo, case 75,13331 Marseille cedex 3

Inscription

  • CONDITIONS D'ADMISSION

    L'admission en M1 se fait sur dossier puis sur entretien obligatoire. Sont pris en compte :

    • le parcours universitaire
    • le projet professionnel du candidat : la lettre de motivation sera particulièrement étudiée et devra démontrer l'intérêt du candidat pour les métiers de la médiation et de l'éducation à l'environnement et plus généralement de l'information et la communication scientifique.
  • RÉGIMES D'INSCRIPTION

    Ce parcours est accessible en
    • Formation initiale
    • Formation continue
    • Formation en contrat de professionnalisation

Responsables du parcours