Aller au contenu principal

Je veux partir à l'étranger

Partir à l'étranger [Description]

Pourquoi partir à l'étranger ?

Un séjour d’étude à l’étranger est sans aucun doute un atout pour votre CV et votre future carrière professionnelle. Cette mobilité vous permet d’élargir votre horizon et de vous confronter à une autre réalité en abordant votre discipline sous un angle différent. Une mobilité à l'étranger constitue alors une expérience de vie qui dépasse le strict cadre universitaire. Ce projet vous permettra non seulement d’améliorer la maîtrise d’une langue étrangère mais également d’acquérir une véritable compétence interculturelle.

Comment candidater ?

  • Démarches pour s’inscrire dans le cadre d’un programme d’échange

    L’inscription se fait en 4 étapes :

    Etape 1 :

    Consulter les sites des universités partenaires sur l’annuaire des mobilités de la Direction des Relations Internationales (DRI AMU) : https://amu.moveonfr.com/publisher/1/fra#

    Vous pouvez également candidater dans une université de l’Alliance CIVIS, quelle que soit votre discipline, dans la mesure où vous trouvez le parcours correspondant à vos études :

    • Université nationale et capodistrienne d’Athènes (Athènes, Grèce)
    • Université Libre de Bruxelles (Bruxelles, Belgique)
    • Université de Bucarest (Bucarest, Roumanie)
    • Université autonome de Madrid (Madrid, Espagne)
    • Université La Sapienza de Rome (Rome, Italie)
    • Université de Stockholm (Stockholm, Suède)
    • Université Eberhard Karls de Tübingen (Tübingen, Allemagne)

    Etape 2 :

    Déterminer la liste des cours que vous souhaitez suivre (contrat d’études), qui doit correspondre au cours que vous devriez suivre à AMU l’année de votre mobilité.

    Cette liste devra être soumise, retravaillée et signée par le référent Relations Internationales.

    Etape 3 :

    Envoyer un mail au référent RI de votre discipline en y joignant :

    • votre contrat d’études
    • votre CV
    • votre lettre de motivation
    • vos notes universitaires depuis le bac

    Etape 4 :

    Complétez le formulaire MoveON via le lien communiqué par la DRI (les formulaires de candidature sont accessibles en fonction du calendrier des campagnes de mobilités en joignant :

    • la lettre de motivation dans la langue d’enseignement du pays d’accueil
    • un CV
    • le ou les contrats d’études signés par le référent RI
    • les relevés de notes universitaires + baccalauréat
  • Démarches pour s’inscrire sans convention

    Pour toute inscription en candidat libre dans l’université de votre choix, veuillez consulter directement les modalités d’inscription sur le site de l’université en question.
    N’hésitez pas à contacter vos référents RI si vous avez besoin d’aide dans vos démarches.

Les Universités partenaires

L’UFR Sciences est partenaire de 142 universités situées dans 34 pays.

Bourses et aides à la mobilité

Plusieurs dispositifs d’aides à la mobilité sont gérés par la Direction des Relations Internationales. Ils correspondent à des financeurs différents – Union européenne, Ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l’Innovation (MESRI), Région Sud, Université – et comportent des critères d’éligibilité et d’attribution spécifiques :

  • Bourses dépendant d'AMU

    • Bourse A*Midex

      Bourse A*Midex dans le cadre du dispositif « Bourses d’aide à la mobilité entrante et sortante » qui encourage la mobilité internationale des étudiant.e.s d’Aix-Marseille Université.

      A*Midex  coordonne le dispositif « Bourses d’aide à la mobilité entrante et sortante » qui encourage la mobilité internationale des étudiant.e.s d’Aix-Marseille Université et favorise l’accueil d’étudiant.e.s internationaux au sein des formations d’Aix-Marseille Université pour des périodes d’études ou de stages. Ces bourses sont attribuées sur critères d’excellence (critères académiques et linguistiques) et sont financées dans le cadre des formations désireuses d’accroître leur visibilité internationale. Ces bourses sont destinées à des étudiant.e.s en licence, master et doctorat et ne sont pas cumulables avec d’autres bourses d’études pour la formation demandée.

      Durée : de 2 mois à 1 semestre
      Financement : 1000 maximum/mois

      Ces bourses font l’objet d’une sélection par l’équipe pédagogique.
      Pour en savoir plus, s’adresser aux responsables pédagogiques des formations.

    • Bourse Plan Mobilité Sortante (PMS)

      Bourse Plan Mobilité Sortante (PMS) d’Aix-Marseille Université soumise à la sélection de votre composante.

      L’obtention de la bourse PMS est soumise à la sélection du dossier par la composante de l’étudiant et par un comité de sélection d’établissement. Le critère académique est prépondérant pour le classement de l’étudiant.

      Zone géographique : Universités partenaires privilégiées (pour le 2ème semestre 2020-21), en raison de la crise du COVID-19, toutes les mobilités intra-européennes sont éligibles)

      Niveau d’études : L2, L3, Master, Doctorat
      Pas de condition de durée du séjour, ni de condition de ressources

      Montant alloué : Hors-Europe et Hors-Algérie, Maroc, Tunisie : 700 €/mois + trajet 900 €
      Europe, Algérie, Maroc, Tunisie : 700 €/mois € + trajet 400 € (concernant les étudiants Erasmus en fonction des groupes de pays)

    • Bourse Erasmus+

      Bourse Erasmus+ de l’Union européenne pour une mobilité d’étude ou de stage dans un pays participant au programme.

    • Bourse Aide à la Mobilité Internationale (AMI)

      Bourse Aide à la Mobilité Internationale (AMI) du MESRI pour une mobilité à l’étranger, sans restriction de destination, uniquement si vous êtes bénéficiaire d’une bourse sur critères sociaux (CROUS).

      Le dispositif des bourses de mobilité du Ministère de l'Education Nationale et de l'Enseignement Supérieur (MENESR) permet aux étudiants boursiers sur critères sociaux de bénéficier d'une aide financière supplémentaire pour suivre une formation supérieure à l'étranger dans le cadre d'un programme d'échange ou pour effectuer un stage international.
      Cette formation ou ce stage à l’étranger* doit s'inscrire dans le cadre du cursus d'études.
      (*Sont exclus les territoires suivants : France métropolitaine, territoires français d’Outre-Mer et Principauté de Monaco)

      Critères d'éligibilité :

      • Préparer un diplôme national
      • Etre bénéficiaire d'une bourse d'enseignement supérieur sur critères sociaux (quel que soit l'échelon) ou d'une aide d'urgence annuelle. Faire une demande sociale : ICI

      Durée du financement :
      La durée du séjour financée ne peut être inférieure à 2 mois ni supérieure à 9 mois consécutifs.
      Au cours de l'ensemble de ses études supérieures, l'étudiant ne peut bénéficier d'une aide à la mobilité cumulée supérieure à 9 mois.

      Cumul
      La bourse AMI est cumulable avec une bourse Erasmus +. Elle n'est pas cumulable avec une bourse PRAME.

      Retrait du dossier de candidature :
      Directement auprès de votre DRI de Campus ou du Service des Relations Internationales de votre composante de rattachement. Relai DRI

      Dépôt de la candidature :
      OBLIGATOIREMENT auprès de votre DRI de Campus ou du Service des Relations Internationales de votre composante de rattachement.

    • Bourse PRAME-stage

      Bourse PRAME-stage de la Région Sud pour une mobilité de stage à l’étranger (hors Andorre et Monaco) pour les demandes de stage à l’étranger.

      Programme Régional d’Aide à la Mobilité Etudiante (Bourses PRAME)

      Critères d’éligibilité :

      • Être inscrit en formation initiale dans un établissement d’enseignement supérieur public ou privé situé en PACA conventionné avec la Région (les étudiants inscrits en thèse, les étudiants en formation en alternance et ceux préparant un BTS sont exclus) ;
      • Préparer un diplôme d’Etat, un diplôme visé par l’Etat, un DUETI (Diplôme Universitaire d'Etudes Technologiques Internationales) ou un diplôme inscrit au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) ;
      • Être âgé de moins de 30 ans au 1er octobre 2015 ;
      • Avoir validé une année d’études au sein d'un établissement régional d'enseignement supérieur ou avoir obtenu son baccalauréat dans la région PACA (critère de l'ancrage régional) ;
      • Répondre à une exigence de critère social : le quotient familial (QF) figurant sur l’avis d’imposition 2014 (sur les revenus 2013) ne peut excéder 24 000 € (QF = revenu brut global divisé par nombre de parts). Les étudiants étrangers doivent produire un document administratif traduit et certifié faisant état de leurs ressources et de la composition de leur foyer durant l'année 2013 ;
      • Effectuer une mobilité à l'étranger (à condition de ne pas avoir la nationalité du pays d'accueil) d’une durée minimum de 3 mois pour des études et de 8 semaines pour un stage qui se termine au plus tard le 31 décembre 2016 ;
      • Effectuer sa période de formation sur un territoire éligible : Pays du monde, hormis la France (territoires métropolitains et d’Outre-Mer) et Principauté de Monaco ;
      • Effectuer sa mobilité dans le cadre de son cursus de formation sur l'année universitaire ;

      La bourse PRAME n'est pas cumulable avec une allocation ERASMUS +, ni avec une bourse AMI du MENESR.

      Retrait du dossier de candidature :

      Retrait auprès de votre DRI de Campus ou du service en charge des Relations internationales de la composante.

      Dépôt du dossier de candidature :

      Uniquement et obligatoirement auprès de votre DRI de Campus ou du service en charge des Relations internationales de votre composante (contacts)

    • Bourse région

      Bourse Aide à la Mobilité Internationale de la Région Sud pour une mobilité d’études à l’étranger en dehors de l’Union européenne, d’Andorre et de Monaco.

  • Bourses de gouvernements étrangers

    Les gouvernements chinois et taiwanais offrent chaque année des bourses d’études aux étudiants français pour améliorer leur niveau de chinois. Elles concernent les étudiants en parcours « Etudes Asiatiques ».

    Les étudiants partent à partir du niveau Licence 3. La gestion de ce programme est confiée au Département d’Etudes Asiatiques d’Aix-Marseille Université.
    Pour plus d’informations : https://www.campuschina.org/fr/ (Chine) ou http://edutaiwan-france.org/fr/ (Taiwan) et le Département d’Etudes Asiatiques de la Faculté d'Arts, Lettres, Langues et Sciences Humaines (ALLSH).

    Vous pouvez également contacter notre service pour plus d’informations :
    Olivier PEREZ : international-humanities@univ-amu.fr +33(0)4 13 55 31 78

Vous pouvez également vous renseigner auprès de vos villes, département et région d'origine qui proposent souvent des bourses d'études et/ou de stages à l'étranger : Marseille, Aix-en-Provence, conseil général du Vaucluse, conseil général du Var.

Dans le cadre des séjours de recherche, des bourses sont également disponibles :

  • Allemagne

    Bourses du DAAD :

    Soutien aux étudiants, doctorants, post-doctorants et chercheurs confirmés, dans le cadre d'un séjour d'études ou de recherches en Allemagne. Deux appels à candidature chaque année : 15 février et 15 septembre.

    Pour les doctorants et jeunes chercheurs souhaitant poursuivre des recherches indispensables à leurs projets ou soutenir une thèse en France, en Allemagne ou en co-tutelle.

    Séjour de 1 à 6 mois dans un établissement d'enseignement supérieur ou institut de recherche reconnu par l'état allemand.

    S'adresse aux anciens boursiers ayant bénéficier d'une bourse de 6 mois minimum en Allemagne.

    Pour être réinvité en Allemagne afin de réaliser un projet de recherche ou de travail de 1 à 3 mois au sein d'un établissement  d'enseignement supérieur ou d'un institut de recherche extra-universitaire allemand, public ou reconnu par l'Etat allemand.

    Pour les enseignants-chercheurs confirmés en poste dans les établissements  d'enseignement supérieur ou les insituts de recherche en France.

    Pour réaliser un projet de recherche de 1 à 3 mois au sein d'un établissement d'enseignement supérieur ou institut de recherche allemand, public ou reconnu par l'Etat allemand.

    Bourses CIERA (Centre Interdisciplinaire d'Etudes et de Recherches sur l'Allemagne) :

    Les bourses CIERA sont des aides à la mobilité pour effectuer en Allemagne, ou dans un pays de langue allemande, un séjour de recherche dans le domaine des Sciences Humaines et Sociales. Soit un séjour de 4 mois maximum (610 euros/mois) pour les doctorants disposant déjà d'un autre financement. Soit un séjour de 6 mois maximum (1220 euros/mois) pour les doctorants ne disposant d'aucun financement. Ces aides à la mobilité doctorale peuvent être reçues 2 fois au maximum au cours de la thèse.

  • AUF - Agence Universitaire de la Francophonie

    De nombreux appels d'offres sont régulièrement mis en ligne par l'ensemble des bureaux de l'AUF, nous vous conseillons de consulter régulièrement leur site.

  • Canada

    Les programmes Mitacs : des opportunités de recherche au Canada

    Mitacs est un organisme national canadien dont le but est de concevoir et de mettre en œuvre des programmes de recherche et de formation au Canada. Cet organisme est en lien avec une soixantaine d’universités, des milliers d’entreprises ainsi que des institutions gouvernementales ou internationales. Il est plus particulièrement porté sur l’innovation industrielle et sociale.

    Mitacs propose quatre différents programmes (Accélération, Elévation, Globalink et Etapes) pour soutenir les stages de recherche, la formation des étudiants et des post doctorants ainsi que les collaborations de recherche internationales. Ces programmes sont des opportunités pour pouvoir effectuer un projet ou un stage de recherche en partenariat avec une université ou une entreprise canadienne. Des collaborations plus spécifiques sont également possibles grâce au programme Globalink dont la France est l’un des principaux partenaires.

    Si vous êtes intéressé par l’une des opportunités Mitacs, n’hésitez pas à visiter leur site internet et à demander plus d’informations dans votre DRI Campus.

  • Italie

    L'Université Franco-Italienne (UFI) propose des programmes de bourse dont le programme VINCI (aides à la mobilité pour des thèses en co-tutelle, contrats doctoraux pour des thèses en co-tutelle, bourses triennales de doctorat en cotutelle, soutiens à l'insertion postdoctorale...). Toutes les informations et le calendrier sur www.universite-franco-italienne.org.

  • Inde

    Des appels d'offre pour des bourses sur le site de l'Institut Français d'Inde.
    Raman-Charpak PhD fellowship (date limite : 31/05/2016)

  • Japon

  • Etats-Unis

    Ce programme est proposé par l'Ambassade de France aux Etats-Unis pour permettre à des doctorants inscrits dans une université américaine d'effectuer un séjour de recherche de 4 à 9 mois dans un laboratoire français. Les lauréats Chateaubriand perçoivent une indemnité. Leur billet A/R et une assurance maladie sont pris en charge.

    Il existe un programme de bourses pour des doctorants scientifiques (sciences, technologie, ingénierie, mathématiques et biologie-santé) qui a pour but d'initier ou de renforcer des collaborations ou des projets conjoints entre des équipes de recherche françaises et américaines. Ce programme est mis en place par le Service pour la Science et la Technologie (SST) de l'Ambassade de France à Washington en partenariat avec des universités américaines et des organismes de recherche comme l'Inserm et l'Inria. Il est partenaire de la National Science Foundation (NSF) dans le programme GROW. Contact : stem.coordinator@chateaubriand-fellowship.org

    Et un programme en sciences humaines et sociales mis en place par les Services Culturels de l'Ambassade de France à Washington. Il s'adresse à des doctorants américains qui souhaitent poursuivre une partie de leurs travaux auprès d'une équipe de recherche en France, dans toutes les disciplines des SHS. Ce programme est soutenu par Campus France qui assiste les lauréats SHS dans leurs démarches et leur installation en France avant et après leur départ. Des collaborations et évènements ponctuels avec le réseau des Lauréats Fullbrught sont également offerts durant le séjour des lauréats. Contact : hss.coordinator@chateaubriand-fellowship.org

    Toutes les informations sur le site www.chateaubriand-fellowship.org

    Etats-Unis - Partner University Fund (PUF)

  • Bourses Eiffel

    Le programme de bourses d'excellence Eiffel, lancé en janvier 1999 par le Ministère des Affaires Etrangères, est destiné à soutenir l'action de recrutement à l'international des établissements d'enseignement supérieur français, dans un contexte de concurrence accrue entre pays développés pour attirer l'élite des étudiants étrangers dans des formations de niveau Master, Ingénieur ou Doctorat.
    Les bourses Eiffel sont des bourses d’excellence aux niveaux Master et Doctorat pour le Droit et les Sciences Politiques, l’Economie-Gestion et les Sciences. Les étudiants étrangers qui veulent postuler pour une bourse Eiffel ne doivent pas le faire directement mais par l’intermédiaire de l’université française dans laquelle ils souhaitent s’inscrire. Le dossier est présenté par le responsable du Master ou le directeur de thèse.
    Attention, plusieurs universités ne peuvent pas présenter un dossier Eiffel pour un même étudiant.
    Contactez-nous.

L’obtention d’une aide à la mobilité internationale est conditionnée par plusieurs facteurs :

  • La demande d’une aide financière est toujours soumise à la validation préalable de votre mobilité (convention de stage, sélection pour une mobilité d’études)
  • Votre mobilité doit être éligible à un des financements (destination, durée,…)
  • Pour certains financements votre profil personnel (Quotient familial, échelon CROUS) ainsi que votre niveau universitaire (pour le PMS notamment)
  • Vous devez respecter scrupuleusement les calendriers et procédures communiquées par votre gestionnaire de mobilité internationale
  • Toutes les demandes d’aides se font par le biais de votre portail en ligne Moveon

Bourses Région Sud : en plus de la procédure Moveon, l’étudiant doit se rendre sur le portail de la Région en cliquant ici, créer un compte et déposer une demande d’aide en ligne en téléchargeant les documents nécessaires.

  • J’ai déjà obtenu une aide pour une mobilité internationale déjà effectuée : suis-je de nouveau éligible ?

    Pour Erasmus oui seulement si je ne dépasse pas 12 mois de mobilité dans le même cycle (12 mois en L/ 12 mois en M/ 12 mois en D)

  • Devrais-je rembourser le montant de ma bourse si je ne finis pas ma mobilité ou si je ne valide pas mon année à l’étranger ?

    Pour Erasmus cela dépend si la réduction de la période remet en cause l’éligibilité au programme (3 mois minimum en étude et 2 mois en stage). Si par la réduction de la période, la mobilité passe en dessous des 3 mois (ou 2 mois pour les stages) alors un remboursement total est exigé sauf en cas de force majeure justifié. En cas de réduction dans la période d’éligibilité, alors un remboursement au prorata temporis sera demandé. La question de la non validation est pédagogique et non corrélée à la bourse.

  • Combien coûte une mobilité à l’étranger ?

    Le coût d’une mobilité dépendra d’abord du coût de la vie du pays d’accueil, ou de la ville d’accueil (une mobilité à Londres sera beaucoup plus chère qu’une mobilité dans une autre ville britannique par exemple). L’éloignement et les frais de transports liés peuvent également représenter un poste de dépenses important. Des frais spécifiques à certaines destinations doivent enfin être considérés le cas échéant : visas, couverture médicale complémentaire, assurance rapatriement,,… En revanche et sauf exception, une mobilité internationale n’entraîne pas de frais supplémentaires liés à l’inscription universitaire : les droits d’inscription sont à régler auprès d’Aix-Marseille Université avant votre départ et vous en êtes exonéré dans votre établissement d’accueil dans le cas d’une mobilité d’études.

  • Quel délai y a-t-il entre la demande et l’obtention de la bourse ?

    Le délai entre la demande et l’obtention de la bourse varie mais peut prendre plusieurs mois dans certains cas. Il arrive donc que l’étudiant perçoive sa bourse lors de la fin de son semestre à l’étranger. Par conséquent, il est indispensable d’anticiper ce délai et de prévoir un apport financier suffisant pour supporter les coûts des premiers mois d’études à l’étranger.

  • Puis-je cumuler plusieurs aides à la mobilité internationale ?

    Les bourses de la Région Sud (PRAME-stage et Aide à la mobilité internationale – études) ne sont pas cumulables avec d’autres aides à la mobilité internationale.

    La bourse AMI du MESRI est cumulable avec la bourse Erasmus+ et la bourse PMS.
    Les bourses Erasmus+ et PMS sont cumulables dans la limite de 700 euros mensuels.

Séjours de recherche

Vous êtes enseignant, chercheur, doctorant :

  • vous avez un projet de coopération internationale et cherchez des sources de financement.
  • vous avez besoin d’une bourse de recherche : différentes bourses sont disponibles pour partir faire un séjour de recherche à l’étranger. En savoir plus
  • vous souhaitez faire votre thèse en co-tutelle / votre étudiant souhaiterait faire sa thèse en co-tutelle. En savoir plus

Aide spécifique aux étudiants en position de handicap pour la mobilité internationale

Les étudiants en position de handicap qui souhaitent effectuer une mobilité internationale peuvent bénéficier d’un certain nombre d’aides spécifiques en complément des aides accordées à l’ensemble des étudiants.

 

Calendrier des démarches

Pour tout savoir des dates concernant les procédures d'inscription ou les demandes de bourses, veuillez consulter l'agenda.

Contacts

contact : sciences-ri-direction@univ-amu.fr

Référents académiques pour les Relations Internationales :