Aller au contenu principal
visuel licence physique
139693652 (1).jpeg [Description]
  • Département Physique
  • Formation initiale - Formation continue
  • Marseille Saint Jérome, Marseille Saint-Charles, Marseille Château-Gombert, Aix en Provence

Une formation exigeante en physique fondamentale avec une approche à la fois théorique et expérimentale et une ouverture vers d’autres domaines scientifiques.

Pédagogie

  • OBJECTIFS

    Un tremplin vers les formations de haut niveau en Physique.

    La licence de Physique est une formation exigeante en physique fondamentale avec une approche à la fois théorique et expérimentale et une ouverture vers d’autres domaines scientifiques.

    À l’issue des trois années de la licence de Physique, les étudiants diplômés auront acquis un solide bagage en physique et auront développé une démarche scientifique leur permettant de s’intégrer dans des formations spécialisées de haut niveau.

  • STRUCTURE ET ORGANISATION

    L’accès à la L2 peut s’effectuer indifféremment via les portails René Descartes ou Marie Curie.

    Le choix des parcours de la mention de Physique s’effectue en L3, à l’exception du parcours Physique-Chimie auquel les étudiants accèdent dès le L2.

    L’enseignement est délivré en présentiel et en Télé-enseignement (parcours Physique-Chimie et Plurisciences).

  • CONNAISSANCES À ACQUÉRIR

    La licence de Physique délivre un socle fondamental couvrant les principales disciplines de la physique (mécanique, électromagnétisme, optique, etc…).

    Quatre parcours sont proposés offrant des enseignements spécifiques et permettant aux étudiants de préparer au mieux leur projet professionnel en tenant compte de leur profil personnel.

    Parcours « Physique et modélisation » : de la théorie au modèle : Une étude formelle des phénomènes fondamentaux en Physique et une approche analytique basée sur la modélisation des mécanismes élémentaires. Une place importante est accordée aux Mathématiques et à l’utilisation des méthodes numériques avancées.

    Parcours « Physique et ses interactions » : du nanoscopique au macroscopique : Une connaissance large des concepts et principes de la physique permettant d’effectuer des analogies entre les grands champs thématiques de la physique et des disciplines associées, afin d’aborder des problématiques ou systèmes complexes.

    Parcours « Physique-Chimie » : une approche bi-disciplinaire : Une approche bidisciplinaire Physique-Chimie s’appuyant sur la complémentarité des deux disciplines, nécessaire à la compréhension de nombreux phénomènes scientifiques. Les enseignements couvrent la totalité du programme du CAPES de Physique-Chimie.

    Parcours « Plurisciences » : Une ouverture vers l’enseignement en primaire et la diffusion scientifique.

  • COMPÉTENCES À ACQUÉRIR

    Dans le cadre de l’approche compétences, les enseignements délivrés visent à :

    • Résoudre des problèmes standards de physique par la mobilisation de ses savoirs en s’appuyant sur la maîtrise des lois fondamentales de la Physique ainsi que les concepts, formalismes et outils mathématiques associés.
    • Analyser un problème théorique ou une situation expérimentale par la mise en œuvre, en autonomie, des différentes étapes d’une démarche scientifique, en identifiant les paramètres pertinents, en formulant des hypothèses et des approximations adaptées.
    • Restituer le contenu d’une étude scientifique de façon claire et argumentée sous la forme d’un compte rendu, d’une note de synthèse ou d’une communication orale, par la maîtrise du vocabulaire scientifique courant en français et en anglais permettant de comprendre et décrire une problématique complexe.
    • Conceptualiser, structurer et conduire un projet scientifique individuel ou en équipe et mener une analyse critique des résultats.
    • Adapter ses connaissances académiques pour résoudre des problématiques concrètes en tenant compte des contraintes et des enjeux du contexte professionnel.
    • Développer/orienter un projet personnel et de formation en mobilisant son savoir-faire et ses compétences propres sur le contexte professionnel visé tout en respectant les principes d’honnêteté scientifique et en étant sensibilisé à l’éthique et à la responsabilité environnementale.
  • DÉBOUCHÉS PROFESSIONNELS

    La Licence de Physique est une formation fondamentale délivrant un socle de connaissances couvrant l'ensemble des principaux domaines de la Physique. Elle permet ainsi d'accéder à des formations professionnalisantes dans des secteurs variés :

    • Recherche et développement
    • Ingénierie (production, contrôle-qualité, commercialisation) en mécanique, énergétique, optique, photonique, télécommunications, construction automobile, aéronautique, électronique, matériaux, industrie chimique et biophysique, etc…
    • Enseignement et diffusion scientifique
  • POURSUITES D'ÉTUDES

    La formation délivrée permet d’accéder à un large panel de Masters de physique théorique ou appliquée (optique, astrophysique, matière condensée, nanosciences, télécommunications, aéronautique,…) et de grandes écoles via l’admission sur dossier et concours.

    Les principaux débouchés au sein de l’Université Aix-Marseille, sont les Masters : Physique, Nanosciences et Nanotechnologies, Traitement du signal et des images, Réseaux et Télécommunication, Instrumentation, Mesure, Métrologie, Mécanique.

  • PARTENARIATS

    Au sein du département de physique, un conseil de perfectionnement comprenant des acteurs de l'éducation nationale et du monde industriel a été mis en place afin de faciliter les ouvertures de la Licence et du Master de Physique vers le monde socio-professionnel.

    De par sa vocation de formation fondamentale menant vers les métiers de la Recherche, la Licence de Physique offre la possibilité d’effectuer des expériences et des stages en laboratoire à tous les niveaux de la formation.

    Pour cela, la Licence de Physique s’appuie sur le potentiel large et diversifié du département de physique de l’Université Aix-Marseille (plus de 150 enseignants-chercheurs, une vingtaine d’ingénieurs et techniciens). Les enseignants-chercheurs, acteurs de cette formation, permettent d’associer les enseignements fondamentaux aux enjeux de la Recherche actuelle et de ses applications au-delà du secteur public.

    La licence participe également au programme Incubateur de Jeunes Scientifiques mis en place par la Faculté des Sciences permettant de financer dès le L1 l’accueil d’un étudiant dont la moyenne est supérieure à 16 au sein d’un laboratoire de recherche.

  • AIDE À LA RÉUSSITE

    Les étudiants souhaitant intégrer une Licence de Physique seront guidés dans leur orientation tout au long de leur cursus :

    • Dans les 2 portails dédiés René Descartes et Marie curie, au moins 60 heures d’enseignements optionnels seront proposées afin de déterminer leur choix d’orientation en L2.
    • La deuxième année est un tronc commun aux 2 parcours de Physique, seul le parcours PC débute dès le L2 et est poursuivi en L3. Durant cette année, les enseignants chercheurs acteurs de cette formation et les encadrants au sein de l’UE PPPE (encadrement du projet professionnel) accompagneront l’étudiant dans son choix d’options.
    • En L3, les différents parcours proposés permettent aux étudiants de donner une coloration à leur formation en adéquation avec leur profil et leur projet de poursuite d’études.

    En parallèle de la première année, est également proposé un dispositif d’aide à la réussite PES qui consiste à dispenser les contenus des portails sur 2 ans en s’appuyant sur des pédagogies nouvelles afin de préparer aux exigences des enseignements de L2 et L3. Ce dispositif s’adresse donc aux étudiants titulaires d’un bac S ayant des difficultés spécifiques dans certaines disciplines scientifiques et souhaitant bénéficier d’une transition progressive entre les études secondaires et l’enseignement supérieur.

    Les étudiants souhaitant se réorienter en cours de cursus ont la possibilité d’intégrer une Licence Professionnelle à l’issue de la L2, sur examen de leur dossier.

  • ÉTUDES À L'ÉTRANGER

    Au sein de la Licence de Physique, un référent (professeur d’Université) est en charge d’accompagner personnellement les étudiants dans les protocoles d’accords Erasmus et d’autres accords internationaux, afin de faciliter leurs mobilités entrantes et sortantes.

    La Licence de Physique offre ainsi régulièrement des opportunités d’échanges avec de nombreuses universités partenaires : Upssala (Suède), Cagliari (Italie), Leeds, Birmingham (Angleterre), Dresde, Leipzig (Allemagne),…

Inscriptions

  • CONDITIONS D'ADMISSION

    La première année de la Licence de Physique s’effectue au sein de l’un des portails René Descartes (Mathématiques, Physique, Informatique, Mécanique) ou Marie Curie (Physique, Chimie, Sciences Pour l’Ingénieur, Sciences et Technologies). Pour les titulaires d’un baccalauréat français, le dossier de candidature en L1 s’effectue via la plateforme Parcoursup et est soumis aux conditions d’admission du portail choisi.

    Une admission en L2 ou L3 est également possible pour des étudiants issus de DUT, CPGE ou Ecole d’Ingénieurs, sur examen du dossier.

    Les démarches de candidature s’effectuent en ligne via l’application eCandidat ou le dispositif CampusFrance.

  • RÉGIMES D'INSCRIPTION

    Cette formation est accessible en
    • Formation initiale (FI)
    • Formation continue (FC)
    • Formation à distance (FAD)

Parcours de la mention

Parcours renforcé en licence de Physique

Ce parcours renforcé, accessible sur dossier, est proposé en parallèle d'un des parcours principaux de la mention (hors Plurisciences) ; il donne lieu à un supplément au diplôme correspondant à 12 ECTS/an.

Dans le cadre du plan Dream-U (Dessine ton paRcours vers la rEussite à Aix-Marseille Université) de l'Université Aix-Marseille, retenu lors du dernier appel à projets "Nouveaux cursus à l'université" du Programme d'Investissements d'Avenir PIA3, l'UFR-Sciences a approuvé la création d'un parcours renforcé ("Recherche") en licence Physique, avec une ouverture limitée au L2 dès septembre 2021 (ouverture en L3 en septembre 2022).

Le parcours renforcé au sein de la Licence de Physique, qui donnera lieu un complément de diplôme aux meilleurs étudiants de la Licence de Physique (des parcours PM, PI, PC, hors Plurisciences), offrira une initiation à la pratique de l'investigation scientifique en Physique, en abordant à travers plusieurs activités hebdomadaires des problématiques scientifiques dont la résolution mobilise l'ensemble des savoirs acquis et développe la réflexion, l'esprit critique et l'autonomie.

  • Originalité du parcours renforcé : Se former à la recherche par la recherche

    Les activités proposées, outre leur aspect particulièrement formateur, permettront de réfléchir au sens des notions acquises tout au long de la formation, d'approfondir un mode de pensée créatif et critique cher au physicien, et de découvrir le monde de la recherche scientifique en laboratoire.

    Les étudiant.e.s de ce parcours auront l'occasion de côtoyer des pairs, des doctorants, des enseignants-chercheurs particulièrement motivés par la transmission de leurs savoir et compétences, dans un cadre largement informel et propice au dialogue.

    En fonction de ses souhaits d'orientation, il sera proposé à chaque étudiant.e du parcours de choisir un mentor (marraine ou parrain) enseignant-chercheur ; cet interlocuteur privilégié se tiendra disponible pour le guider, notamment dans l'orientation de son parcours universitaire. 

  • A qui s'adresse ce parcours renforcé ?

    Ce parcours renforcé est accessible en L2 aux étudiants d'AMU ayant validé avec fruits (en première session) le L1 dans un des portails R.Descartes et M.Curie, ainsi que les étudiants recrutés sur e-candidat disposant du niveau adéquat (par exemple en provenance de prépas scientifiques ou d'IUT).

    Les activités supplémentaires de ce parcours renforcé s'adressent à des étudiants sélectionnés, inscrits dans un des parcours principaux de la licence Physique (hors Plurisciences), qui réussissent avec brio leur parcours classique (sélection sur base des résultats de l'année N-1 et d'un entretien individuel).

    Ils feront preuve d'une forte capacité de travail et d'organisation attestées par des résultats nettement au-dessus de la moyenne (au moins la mention "Bien" en L1), et d'une forte motivation attestée lors d'un entretien avec ou le conseil ou les responsables du parcours. Un bilan à la fin de chaque semestre (impair) validera ou pas la poursuite dans le parcours renforcé, en fonction notamment des résultats dans le parcours "principal".

  • Organisation du parcours renforcé

    Les étudiants s'inscrivent dans un des parcours principaux de la licence de Physique (Physique et Modélisation, Physique et Interactions, Physique-Chimie de la Licence Physique, en présentiel), et suivront donc tous les enseignements d'un de ces parcours que nous qualifierons de "principal" ("majeure"). Les étudiants sélectionnés, qui s'inscriront en parallèle dans le parcours renforcé, bénéficieront d'enseignements ou d'activités ("mineure") correspondant à 6 ECTS supplémentaires chaque semestre, du S4 au S6.

    Un semestre de 36 ECTS du parcours renforcé est donc divisé en un bloc fondamental (30 ECTS dans le parcours principal) et un bloc spécifique au parcours renforcé (6 ECTS). Les étudiants valident le semestre sous la double condition de valider l'ensemble (moyenne aux 36 ECTS) ET le bloc des fondamentaux (30 ECTS) ; il n'y a donc pas de compensation possible entre les blocs. La compensation entre les moyennes de semestre du bloc spécifique est néanmoins possible. Un étudiant qui ne satisfait pas à la double condition mais valide le fondamental peut continuer de droit dans l'année du parcours principal qui le concerne.   

    Les étudiants participants devront être prêts à se déplacer, y compris d'Aix-Montperrin vers Marseille. En effet, les activités du parcours renforcé seront pour l'essentiel proposées sur le site de Saint-Jérôme, une demi-journée par semaine en L2 (et en L3 à partir de 2022), en l'occurrence le mercredi après-midi (créneau libéré sur tous les sites en L2 et en L3). Les étudiants pourront également réaliser une partie de ces activités au mois de mai/juin, après les examens. Cette dernière période sera de facto l'aboutissement d'un stage en laboratoire.

  • Comment et quand poser sa candidature au parcours renforcé ?

    En cette année de démarrage (septembre 2021), le parcours sera présenté à la rentrée (réunion le mercredi 8/09/2021 de 14h à 16h à Saint-Jérôme, salle "Bibliothèque", 2ème étage, bât. Alfred Perot). Les étudiants intéressés soumettront leur candidature au plus tard le jeudi 16 septembre, en adressant un courriel de motivation à Thomas Krajewski.

    Si votre dossier est retenu, un entretien individuel vous sera proposé le mercredi 22/09 après-midi afin d'évaluer vos motivations.

    Les étudiants sélectionnés pourront s'inscrire administrativement avant le 30 septembre, et commenceront les activités du parcours renforcé début octobre.

  • Contenus du parcours renforcé

    Les UEs du parcours renforcé permettront aux étudiants de participer aux activités suivantes, échelonnées et éventuellement finalisées sur deux années décalées :

      ECTS (HP) Contenus S3 ECTS (HP) Contenus S4
    L2 4 (24) Projets expérimentaux S3 2 (12) Projets expérimentaux S4
          2 (12) Découverte de la recherche en laboratoire
      2 (12) UE transverse ou intégrative 2 (12) UE transverse ou intégrative
        Contenus S5   Contenus S6
    L3 4 (24) Projet scientifique S5 6 (36) Projet scientifique S6
      2 (12) UE transverse ou intégrative    

    HP = Heures de présentiel pour les étudiants.

    • UE Projets expérimentaux

      Cette UE vise à offrir un cadre pédagogique relativement balisé pour favoriser l'engagement personnel des étudiants dans l'expérimentation et la recherche dans les laboratoires de physique. En complément du programme habituel des travaux pratiques de physique du premier cycle universitaire, ces projets expérimentaux, qui se déclinent sous trois formes, visent à fournir un ensemble de compétences pratiques en matière de mesure, d'analyse et d'expérimentation scientifiques.

      Outre la mobilisation des savoirs des années antérieures, ces projets abordent six thèmes majeurs : la construction de connaissances, la modélisation des phénomènes physiques, la conception d'expériences pour tester modèles ou hypothèses, les développements techniques et les pratiques usuelles au laboratoire de Physique, la visualisation, l'analyse et l'interprétation des données, et la communication effective des résultats de mesure. Contrairement aux TPs "classiques", ces projets permettent de prendre le temps nécessaire pour réfléchir à la pertinence des données obtenues et pour réitérer les mesures si nécessaire.

      Cette UE intègre trois activités indépendantes détaillées ci-dessous. Au semestre 3, l'étudiant choisit une activité qu'il effectuera seul, en binôme ou en équipe. Il peut prolonger cette activité au semestre 4 (conseillé pour certaines activités) ou en choisir une autre. Le prolongement de certaines de ces activités pourra également être envisagé en L3 (au semestre 5), dans le cadre de l'UE "Projet scientifique".

      1. Un projet collectif "Tournoi de Physique", sur le modèle du French Physicist Tournament (voir ci-dessous), dans une version locale. Dans ce projet réalisé en équipes, les étudiants travaillent sur un ou plusieurs sujets tirés d'une liste de sujets ouverts qu'ils investiguent expérimentalement (expérience, simulations, théorie), avec l'aide d'encadreurs et de personnes-ressources, des collègues aux compétences identifiées dans tel ou tel domaine particulier de la Physique. On imagine également un rendu sous forme d'articles scientifiques, avec un processus de refereeing par les pairs et par un panel d'enseignants/chercheurs, ainsi qu'une défense orale devant ce même jury (le tournoi proprement dit, point d'orgue du processus).   
      2. Un projet collectif «Escape game scientifique » : des notions scientifiques transformées en énigmes (description).  Un escape game est un jeu d’enquête collaboratif qui se déroule dans un temps imparti. Plongés au coeur d’une histoire, les joueurs doivent faire preuve d’esprit d’équipe, de logique et de réactivité pour mener à bien leur mission avant la fin du compte à rebours. Encadrés par des enseignants, les étudiants vont imaginer, concevoir et réaliser différents montages expérimentaux associés à des énigmes scénarisées, sur une thématique ou UE donnée.  
      3. Un atelier de Physique expérimentale : La réalisation d’expériences de physique évoluées, de type « undergraduate research » (voir ci-dessous), qui requièrent un temps long (au moins 2 semestres). Exemples : Holographie, balance de Watt-Kibble, atelier de cryptographie quantique, dualité onde-corpuscule, … 
    • UE Intégrative ou transverse

      Ces UEs seront proposées par le département de Physique et par d'autres départements (à partir de 2022). En 2021, nous ouvrirons en L2 l'UE "Physique et problématique climatique", sur le thème "Physique, environnement, ressources énergétiques, physique du réchauffement et de l'effet de serre, développement durable, évolution climatique, épidémiologie, complexité appliquée à l'écologie (Eco-Complex)". Ce projet pluri-UE s'étalera sur les deux années de la licence. 

    • UE Découverte de la recherche en laboratoire

      Cette activité d'initiation à la recherche en laboratoire commence en L2 par un projet en équipe sur une thématique donnée, réalisée notamment au cours d'un périple dans un ou plusieurs laboratoires, où les étudiants auront l'occasion d'interagir avec les chercheurs et enseignants/chercheurs, et en particulier avec les doctorants.

      En L3, l'étudiant sera accueilli dans une équipe de recherche d'un des laboratoires associés au département, et ce pendant l'année (stage "filé" et "environné" en L3), avec une présence renforcée en mai/juin, pour réaliser un projet personnel. Celui-ci donnera lieu à la rédaction d'un article et à une présentation orale sous forme de séminaire ("Bachelor thesis").    

    • Evaluation des UE et activités

      Dans ce parcours, les enseignants sont d'abord un guide dont la vocation première est d'accompagner et d'expliquer plutôt que de sanctionner. Un cahier ou un portfolio de compétences permettra d’apprécier les acquis d'un semestre, et l’évaluation finale prendra en compte l’auto-appréciation de l’étudiant, celle du/des formateurs, et éventuellement l’évaluation de ses pairs.

  • Responsables du parcours renforcé

    Les porteurs actuels du parcours renforcé en licence Physique sont Laure Siozade-Lamoine, Thomas Krajewski (responsables d'année) et Jean-Marc Themlin (responsable du parcours). Ils coordonnent un Conseil du parcours renforcé, composé également des responsables des trois parcours principaux et des responsables d'années de ces parcours, et des responsables des UEs et activités du parcours renforcé.  

    Pour toute question concernant le parcours renforcé en licence Physique, vous pouvez vous adresser à Thomas Krajewski.